Accueil Saison 2019
Saison 2019

Quelques photos du spectacle

Le Revizor - le juge Le revizor - le gouverneur
Le Revizor - Le policier Le Revizor - Mère et fille à la fenêtre
Le Revizor - Khlestakov Le Revizor - Conciliabule
 

Des spectateurs nous ont écrit :

 

Félicitations pour votre prestation, à partager avec toute la troupe ! Nous avons passé un excellent moment. Mise en scène admirable, digne de pros !! (Jean-Claude)
Alors le Révizor ??? Je suis sûr que Gogol a aimé cette version que j'ai vue le vendredi 15 novembre 2019 . (Alain)
Super ! La pièce est géniale. Je me suis régalée. Félicitations à vous tous. Bises. (Nelly)
La pièce est extraordinaire … sur les défauts des hommes (Françoise)
Mille bravos à toute l'équipe du théâtre de Steene !!!! Nous avons une super soirée avec Gogol !!! (Alain)
 

L'auteur

 

Nicolas Gogol (1809-1852 est né dans un village d'Ukraine, le dernier de neuf enfants.

Après le lycée, il quitte son village pour Saint-Pétersbourg où, loin de réaliser ses ambitions, il occupe un modeste emploi de fonctionnaire.

En 1831, il publie un premier recueil de nouvelles inspirées de la vie des paysans ukrainiens: les soirées du hameau. Grand succès!!! Il publie un deuxième tome l'année suivante : à nouveau c'est un grand succès.

De 1832 à 1836, Gogol publie de nombreuses nouvelles et s'essaie au théâtre.

En 1836, sur les conseils de Pouchkine, il écrit et fait jouer le Révizor.

C'est un succès de scandale: les libéraux applaudissent la pièce, les réactionnaires la conspuent. On dit que le tsar Nicolas 1er aurait fait la remarque suivante: "tout le monde en a pris pour son grade, moi en premier."

Gogol se sent incompris. Il est tout autant irrité par ceux qui le soutiennent que par ceux qui le critiquent : tous détournent sa pensée profonde, pensant que Le Révizor est une satire politique, alors qu'il a voulu une farce dénonçant la mesquinerie provinciale.

En plein désarroi, il fuit la Russie et voyage en Europe où il s'exile pendant 12 ans.

En 1841, il tente de faire publier son grand roman, Les Ames mortes. Celui-ci est interdit dans un premier temps par la censure. Il ne sera publié que l'année suivante après de nombreuses manœuvres.

Pendant les dix dernières années de sa vie, il sombre dans la dépression et une certaine folie mystique.

Son influence sera immense sur la littérature russe.

 

L'argument de la pièce


Dans une province reculée de Russie, oubliée de Dieu mais pas du tsar apparemment, c'est l'affolement général.On vient d'apprendre l'arrivée imminente d'un «révizor», un inspecteur de l'administration impériale. Branle-bas de combat.

Premier corrompu de son état, le bourgmestre, tente de rappeler ses troupes à l'ordre, de dissimuler ses malversations et de museler les commerçants de la ville qu'il exploite.

Mais n'est-il pas déjà là, en la personne d'un mystérieux jeune homme, de Pétersbourg descendu à l'auberge avec son domestique?

Tous les moyens seront bons pour endormir sa conscience. Le bal des cyniques peut commencer et le meilleur danseur n'est pas celui qu'on croit.

 

Les affiches des spectacles


1.- Le Révizor,

 

2.- Monsieur MALAUSSENE,

Affiche Malaussène


 


Copyright © 2021 Steene Théâtre. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.